English
 

Ensemble, nous progressons dans notre lutte contre la COVID-19

Malgré de nombreux facteurs qui jouent contre nous, le Nouveau-Brunswick s'est démarqué par sa façon de réagir à la COVID-19.

Nous avons l'une des populations les plus âgées du pays et l'un des taux les plus élevés de maladies multiples. Dans le meilleur des cas, notre système de santé est mis à rude épreuve. Et pourtant, à ce jour, nous n'avons pas subi le même sort que la plupart des habitants du Canada, y compris nos voisins les plus proches.

Grâce à l'excellent leadership de la Santé publique et du gouvernement, au travail acharné des fournisseurs de soins de santé et à la coopération des Néo-Brunswickois et Néo-Brunswickoises, nous avons réussi jusqu'à présent à atténuer les dommages causés par ce virus mortel.

Mais comme la Dre Jennifer Russell, médecin-hygiéniste en chef, l'a dit à de nombreuses reprises, nous ne sommes pas encore au bout de nos peines. Nous devons continuer à travailler ensemble pour éviter le pire de la pandémie, y compris une éventuelle seconde vague du virus.

Dans la poursuite de nos efforts pour tenir le virus à distance, la Société médicale du Nouveau-Brunswick implore les Néo-Brunswickois et Néo-Brunswickoises de continuer à suivre les directives établies par la Santé publique, mais aussi de gérer leur santé et de se faire soigner lorsqu'ils en ont besoin. Les cabinets de médecins du Nouveau-Brunswick restent ouverts et disposés à aider à gérer les affections aiguës et chroniques ainsi que les blessures, à examiner les résultats des tests, à renouveler les ordonnances et à traiter d'autres maladies.

De nombreux médecins proposent des visites virtuelles par téléphone ou vidéoconférence au lieu des visites habituelles en cabinet pour les problèmes médicaux courants qui peuvent être gérés à distance. Pour les soins en personne, les médecins suivent les conseils de la Santé publique pour réduire au minimum le risque de transmission de la COVID-19 dans leur cabinet et assurer la sécurité des patients.

Nous sommes là pour le long terme, et il est difficile de prévoir où nous nous retrouverons. Je me ferai l'écho des sentiments exprimés récemment par le ministre de la Santé, Ted Flemming, selon lesquels la COVID-19 offre une occasion de réexaminer la manière dont nous fournissons les soins de santé, non seulement au Nouveau-Brunswick, mais dans le monde entier.

La façon de procéder de notre système de santé avant la pandémie était tout simplement insoutenable. Nous avons l'occasion de réexaminer comment nous pouvons faire beaucoup plus pour les Néo-Brunswickois et Néo-Brunswickoises, afin de construire un système de santé plus flexible et plus solide capable de fournir de meilleurs soins aux citoyens.

Le comité multipartite et le groupe de travail sur la COVID-19 ont montré que lorsque nous travaillons ensemble, nous pouvons réaliser de grandes choses. Les médecins sont impatients de travailler avec le gouvernement et les autres acteurs du secteur de la santé pour jouer un rôle de premier plan dans la construction d'un système de santé plus durable pour l'avenir.

Aujourd'hui, cependant, nous devons continuer à nous concentrer sur la pandémie qui a changé notre monde du jour au lendemain.

Le vendredi 1er mai était la Journée nationale des médecins, une journée destinée à reconnaître l’apport des médecins de tout le Canada. En tant que président de la SMNB, je tiens à remercier mes collègues de toute la province pour leur dévouement et leur professionnalisme, en particulier dans les moments difficiles que nous vivons actuellement. Vos efforts sont appréciés de tous.

Je remercie mes concitoyens du Nouveau-Brunswick de travailler avec nous. Ensemble, nous allons nous en sortir.

Le Dr Chris Goodyear, FRCSC, est chirurgien général à Fredericton et président de la Société médicale du Nouveau-Brunswick.