English
 
 

Choisir avec soin Nouveau-Brunswick : lutter contre les examens et les traitements inutiles

La Société médicale du Nouveau-Brunswick a lancé officiellement Choisir avec soin Nouveau-Brunswick, une campagne pour réduire les soins non nécessaires en encourageant les cliniciens et les patients à engager un dialogue afin d’optimiser les soins.

Chaque année, des Canadiens et des Canadiennes subissent plus d’un million d’examens et de traitements médicaux non nécessaires, selon un rapport publié récemment par l’Institut canadien d’information sur la santé. Les soins non nécessaires pourraient être un médicament d’ordonnance, un test de diagnostic ou une intervention médicale qui n’améliore pas les résultats en matière de santé pour le patient et qui ne repose pas sur les meilleures données probantes possible. De plus, les soins superflus pourraient présenter des risques et des effets secondaires nuisibles.

« Trop, c’est comme pas assez, pour ce qui est des soins de santé. Les examens et les interventions superflus non nécessaires n’ajoutent pas de valeur aux soins et peuvent entraîner des risques de préjudice, tout en contribuant à allonger les temps d’attente et à épuiser les ressources du système », dit le Dr Robert Boulay, président du Comité directeur de Choisir avec soin Nouveau-Brunswick.

Dirigée par des cliniciens, la campagne encourage les médecins et les patients à remettre en question les soins courants et potentiellement superflus qui ont été recensés par les sociétés nationales de spécialistes dans leur liste Choisir avec soin. Les priorités provinciales retenues sont les suivantes : imagerie pour une lombalgie; antibiotiques contre les infections virales; examens préopératoires avant une chirurgie à faible risque; et antipsychotiques et somnifères pour les aînés.

Les patients peuvent amorcer un dialogue sur les soins superflus en posant à leur fournisseur de soins les quatre questions clés suivantes : Ai-je réellement besoin de cet examen, de ce traitement ou de cette intervention? Quels sont les inconvénients? Y a-t-il des options plus simples et plus sécuritaires? Qu’arrivera-t-il si je ne fais rien?

« Choisir avec soin Nouveau-Brunswick est un exemple de soins centrés sur le patient qui profite non seulement au patient, mais aussi au système de soins de santé, dit le Dr Dharm Singh, président de la Société médicale du Nouveau-Brunswick. Étant donné que la situation de chaque patient est unique, les cliniciens et les patients doivent déterminer ensemble un plan de traitement approprié. »

Dirigée par la Société médicale du Nouveau-Brunswick (SMNB), la campagne est fondée sur la collaboration du Réseau de santé Vitalité, du Réseau de santé Horizon, de Dalhousie Medicine New Brunswick, du Collège des médecins et chirurgiens du Nouveau-Brunswick, du Collège des médecins de famille du Nouveau-Brunswick, du Centre de formation médicale du Nouveau-Brunswick (CFMNB), du ministère de la Santé du Nouveau-Brunswick, du Conseil de la santé du Nouveau-Brunswick et des patients.

« Les conversations sur les soins dont les patients ont vraiment besoin constituent une responsabilité commune de tous les membres de l’équipe de soins de santé, a déclaré la Dre Wendy Levinson, présidente de l’organisme national Choisir avec soin. Pour les fournisseurs de soins de santé et les patients de la province, Choisir avec soin Nouveau-Brunswick est une excellente occasion d’engager un dialogue sur les meilleurs soins et sur ce que nous pouvons faire pour réduire la surutilisation, le gaspillage et les préjudices. »

Contact des médias : Cara Smith, Société médicale du Nouveau-Brunswick, (506) 462-4677, media@nbms.nb.ca