English
 
 

Déclaration sur le rapport du Comité sénatorial permanent des finances nationales

« La Société médicale du Nouveau-Brunswick (SMNB) est heureuse que, dans son rapport, le Comité sénatorial permanent des finances nationales reconnaisse que les changements proposés par le ministre des Finances à la Loi sur l’impôt touchant les sociétés privées contient de nombreux éléments problématiques.

De plus, la SMNB se réjouit de voir que le Comité sénatorial constate que la mise en œuvre de cette réforme fiscale telle qu’elle a été présentée pourrait faire en sorte que des médecins réduiront leurs heures, déménageront ailleurs ou prendront leur retraite plus tôt que prévu. Et tout cela aura des effets négatifs sur les soins aux patients au Canada.

Nous appuyons sans réserve la demande du Comité sénatorial d’effectuer un examen indépendant et complet du système fiscal canadien et nous demandons de nouveau au gouvernement fédéral de retirer complètement sa proposition fiscale actuelle et d’appuyer sur le bouton de remise à zéro de la réforme fiscale. »

 

Dr Dharm Singh, M.D., FACS

Président, Société médicale du Nouveau-Brunswick

 

RENSEIGNEMENTS AUX MÉDIAS : media@nbms.nb.ca, 506-462-4677