English
 
 

La Société médicale applaudit la nouvelle entente conclue avec le gouvernement concernant la médecine familiale

Aujourd’hui, le président de la Société médicale du Nouveau-Brunswick s’est réjoui de la création d’un nouveau protocole d’entente conclu avec le gouvernement provincial, qui dresse un plan pour moderniser la médecine familiale au Nouveau-Brunswick.

« Nous sommes heureux que le ministre Melanson ait annoncé cet engagement de collaborer avec la Société médicale du Nouveau-Brunswick dans le but d’améliorer la médecine familiale dans la province, a dit le Dr John Whelan. Nous nous attendons à ce que les patients profitent de cette collaboration, qui augmentera dans la province le nombre de cliniques de médecine familiale axées sur le travail d’équipe du personnel médical. »

L’annonce du protocole d’entente dans le cadre du jour de présentation du budget reflète le travail accompli au cours des derniers mois par le gouvernement et les médecins afin de créer une voie destinée à attirer les jeunes médecins et ceux qui veulent travailler dans le cadre d’une structure différente qui sera opérationnelle au cours de la prochaine année.

« Nous croyons qu’il sera plus facile de recruter des médecins de famille en créant à leur intention une nouvelle option pour offrir plus de soins à leurs patients, a dit le Dr Camille Haddad, président sortant de la SMNB et médecin de famille à Miramichi. En encourageant les médecins à travailler après les heures normales et les fins de semaine, nous réduirons les visites inutiles dans les cliniques sans rendez-vous et dans les salles d’urgence engorgées. »

Le Nouveau-Brunswick a un modèle très traditionnel en ce qui a trait au recrutement, à la rémunération, à la structure et aux outils utilisés par les médecins de famille. Par conséquent, le Nouveau-Brunswick est fait figure d’exception sur la scène canadienne, quant à certaines mesures liées à l’accès par les patients à leur médecin de famille. Le protocole d’entente trace une voie qui sera mieux précisée au cours des mois à venir et qui est conçue pour encourager les médecins à travailler en équipe, à prendre en charge leurs patients respectifs après les heures normales et à travailler avec les autres professionnels de la santé.

« Nous avons travaillé très longtemps dans le but d’obtenir cette sorte d’engagement de la part du gouvernement, a ajouté le Dr Whelan. Il y a beaucoup de travail à faire, mais nous sommes convaincus que la modernisation de la médecine familiale se fait attendre depuis longtemps, et nous sommes prêts à travailler pour en définir les détails. »

-

PERSONNE-RESSOURCE : Aleisha Bosch, Société médicale du Nouveau-Brunswick, 506-458-8860 (poste 633)

Fondée en 1867, la Société médicale du Nouveau-Brunswick (SMNB) est l’association professionnelle qui représente tous les médecins du Nouveau-Brunswick. Elle a pour double objectif de représenter et servir les médecins ainsi que de défendre la santé des Néo-Brunswickois et Néo-Brunswickoises. Plus de cent médecins du Nouveau-Brunswick siègent à notre conseil et à nos comités et représentent les 1600 médecins de la province.