English
 
 

Les médecins prévoient augmenter les prescriptions d’un « ancien remède miracle » aux Néo-Brunswickois

Avant la tenue de la conférence provinciale sur le mieux-être cette semaine à Moncton, la présidente de la Société médicale du Nouveau-Brunswick a annoncé aujourd’hui que des douzaines de médecins de tous les coins de la province prévoient augmenter leur prescription d’un médicament qui réduit l’anxiété et le stress, qui améliore l’humeur et les saines habitudes en matière de sommeil et qui réduit les risques associés aux maladies chroniques comme le diabète.

« Les médecins prescrivent l’activité physique depuis des millénaires, a lancé la Dre Lynn Hansen, présidente de la Société médicale du Nouveau-Brunswick. Nous allons la prescrire de plus en plus dans notre province afin de garder nos patients en santé. »

La Société médicale du Nouveau-Brunswick offre aux médecins des carnets d’ordonnances gratuits, qui peuvent servir d’outils pour aider les patients à se concentrer sur l’augmentation de l’activité physique dans leur vie. Les carnets d’ordonnances sont presque identiques aux carnets réels, et les preuves ont démontré que leur utilisation incitait les patients à respecter les conseils de leur médecin de faire assez d’activité physique.

« C’est un pas dans la bonne direction, a déclaré Marchell Coulombe, gestionnaire de la Coalition pour une saine alimentation et la vie active du Nouveau-Brunswick. Il est fantastique de voir les médecins faire preuve de leadership en encourageant les comportements sains chez leurs patients, surtout lorsqu’on sait que ces comportements peuvent aider à gérer et prévenir les maladies chroniques invalidantes. »

La Société médicale a travaillé avec des experts en médecine et des conseillers de la Faculté de kinésiologie de l’Université du Nouveau-Brunswick afin de concevoir les carnets d’ordonnances, une idée utilisée dans d’autres provinces. De nombreux médecins les ont déjà demandés avant même le lancement d’aujourd’hui.

« Améliorer sa santé commence longtemps avant que la personne aille chez le médecin, a déclaré la Dre Hansen. Les médecins donnent leurs meilleurs conseils, et certaines personnes donnent suite à leurs recommandations, mais d’autres non. Mais comme les Néo-Brunswickois tirent de l’arrière par rapport au reste du pays en ce qui concerne les niveaux d’activité physique recommandés, les médecins croient que chaque petite étape aide. »

Les médecins annoncent cette initiative dans la foulée d’autres activités de promotion de la santé. Leur partenariat avec Courir Nouveau- Brunswick appelé Courir pour mieux grandir a permis à des milliers d’enfants d’obtenir une médaille pour avoir fait de l’activité physique au cours de la dernière année, et l’initiative Alerte aux menus menée conjointement avec les Diététistes en action était axé sur les aliments sains dans les cafétérias scolaires.

« Notre plan de santé, La santé en premier, a expliqué comment de nombreux groupes travaillant ensemble peuvent bâtir une province remplie de Néo-Brunswickois en meilleure santé et plus heureux, a dit la Dre Hansen. Les médecins travaillent dans nos écoles, nos collectivités et nos bureaux pour s’assurer que nous faisons notre part. Il y a tellement à faire, mais nous visons à transformer notre système de soins axés sur la maladie en un système de soins axés sur la santé. »

- 30 -

Fondée en 1867, la Société médicale du Nouveau-Brunswick (SMNB) est l’association professionnelle qui représente tous les médecins du Nouveau-Brunswick. C’est une division provinciale de l’Association médicale canadienne (AMC). Son objectif est double : représenter et servir les médecins; défendre le droit à la santé des Néo-Brunswickois et Néo-Brunswickoises. Plus de cent médecins néo-brunswickois siègent à son conseil et aux comités; ils représentent les 1600 médecins de la province.

Personne-ressource de la SMNB : Andrew MacLean, Société médicale du Nouveau-Brunswick : amaclean@nbms.nb.ca