English
 
 

Les médecins et les diététistes du Nouveau-Brunswick sollicitent votre opinion sur une nouvelle initiative touchant les menus

En s’appuyant sur le succès de la campagne « Alerte aux menus » de l’année dernière, qui a porté sur les sortes de nourriture servies dans les cafétérias scolaires, les médecins du Nouveau-Brunswick et Diététistes du N.-B. en action demandent une fois de plus l’opinion du public sur un nouveau projet destiné à examiner les options des menus.

« Notre campagne de l’an dernier invitant à examiner les menus des écoles a suscité une réaction considérable, a dit le Dr Camille Haddad, président de la Société médicale du Nouveau-Brunswick. En plus de recevoir des douzaines de menus des écoles de tous les coins de la province, nous avons également eu des personnes qui nous ont suggéré d’examiner la nourriture servie dans les hôpitaux, les foyers de soins, et ainsi de suite. »

Les médecins et les diététistes sont maintenant à la recherche d’idées sur d’autres menus à examiner. On peut présenter ses suggestions sur les pages Twitter ou Facebook de la Société médicale ou en communiquant directement avec la Société. Le sujet choisi sera annoncé à une date ultérieure, et une campagne complète aura lieu au début de 2015.

« Nous voulons savoir quels menus ont besoin d’être vérifiés d’après les Néo-Brunswickois, a déclaré Vanessa Yurchesyn, coprésidente de Diététistes du N.-B. en action. Devrions-nous aborder quelque chose de nouveau ou revisiter les cafétérias scolaires pour voir comment vont les choses? »

La campagne de l’année dernière a attiré l’attention sur la grande variété d’offres des cafétérias scolaires de la province. Les médecins et les diététistes avaient demandé aux parents d’envoyer en ligne des photos du menu de cafétéria de leurs enfants. Au bout de quelques semaines, la campagne a pris fin, on a annoncé les résultats, et l’école Magnetic Hill a été choisie au hasard pour recevoir un repas sain gracieuseté des médecins et des diététistes.

Des professionnels de la santé ont examiné les menus scolaires. Certaines écoles n’ont pas obtenu d’excellentes notes. Par contre, d’autres écoles ont été applaudies à la fois par les enfants, les parents et les professionnels de la santé.

Cette initiative conjointe fait écho à l’engagement public de la Société médicale à améliorer la santé des Néo-Brunswickois et Néo-Brunswickoises. D’autres initiatives ont précédé cette campagne axée sur les menus scolaires, notamment le programme Prescriptions pour une province en santé, un partenariat avec Course NB pour appuyer son programme de course pour enfants et la demande d’implanter des cours d’éducation physique et de cuisine obligatoires jusqu’à la fin de la 12e année.

Renseignements aux médias : Aleisha Bosch, Société médicale du Nouveau-Brunswick, 506-458-8860, abosch@nbms.nb.ca