English
 
 

Les médecins du Nouveau-Brunswick saluent l’engagement du Parti libéral en matière de soins de santé

Une journée seulement après le début de la campagne électorale provinciale, les médecins du Nouveau-Brunswick saluent déjà les engagements d’un parti politique en matière de soins de santé.

« Nous nous réjouissons que le Parti libéral du Nouveau-Brunswick se soit engagé à veiller à ce que chaque Néo-Brunswickois ait un médecin de famille d’ici 2018, a déclaré la Dre Lynn Hansen, présidente de la Société médicale du Nouveau-Brunswick. De plus, nous sommes convaincus que les 50 000 Néo-Brunswickois sans médecin de famille sont d’accord avec nous. »

Les médecins de la province ont demandé beaucoup des éléments du programme de soins de santé que le chef du Parti libéral, Brian Gallant, vient d’annoncer. Il s’agit notamment d’un médecin de famille pour tous les Néo-Brunswickois d’ici 2018; de plus de soins de santé en équipe; de la réduction des temps d’attente à l’urgence; et de l’élimination des obstacles aux aînés qui ont besoin de soins de longue durée.

« Le manque de médecins de famille nuit aux soins aux personnes atteintes de maladies chroniques, comme le diabète et l’arthrite, et contribue aux visites inutiles dans nos salles d’urgence achalandées, a dit la Dre Hansen. Nous sommes heureux que le Parti libéral ait entendu la voix des patients et des médecins sur ces enjeux d’importance capitale. »

Les médecins de la province ont pris l’engagement public de faire des commentaires sur tous les programmes politiques touchant aux soins de santé, mais l’organisation est strictement non partisane.

« Nous comptons sur des engagements semblables de la part de tous les partis politiques du Nouveau-Brunswick, y compris la création de plus de foyers de soins, dont le besoin est urgent dans notre province, d’ajouter la Dre Hansen. Le fait que ces engagements en matière de soins de santé aient été pris aussi tôt durant la campagne électorale démontre que les soins de santé constitueront un sujet de conversation majeur durant l’élection de 2014. »

Les médecins ont déployé beaucoup d’effort pour accroître la discussion sur les soins de santé dans le cadre de l’élection de 2014. Ils ont concentré leur attention sur les trois problèmes de soins de santé mentionnés le plus souvent par les patients : le manque d’accès aux médecins de famille, la pénurie de places dans les foyers de soins et la longueur des attentes dans les salles d’urgence.

-

Fondée en 1867, la Société médicale du Nouveau-Brunswick (SMNB) est l’association professionnelle qui représente tous les médecins du Nouveau-Brunswick. C’est une division provinciale de l’Association médicale canadienne. Elle a pour double objectif de représenter et servir les médecins ainsi que de défendre la santé des Néo-Brunswickois et Néo-Brunswickoises. Plus de cent médecins du Nouveau-Brunswick siègent à notre conseil d’administration et à nos comités et y représentent les 1600 médecins de la province.


Renseignements aux médias - Andrew MacLean, Société médicale du Nouveau-Brunswick : amaclean@nbms.nb.ca