English
 
 

Les médecins du Nouveau-Brunswick engagent le dialogue avec les patients au sujet de la surutilisation des examens et des traitements médicaux

Les médecins du Nouveau-Brunswick soutiennent publiquement et activement la campagne nationale qui encourage les patients à avoir des conversations plus éclairées au sujet des services de santé avec leur médecin. Choisir avec soin encourage le dialogue entre les patients et les médecins au sujet de la surutilisation d’examens et de traitements médicaux.

Un récent sondage mené par la Société médicale du Nouveau-Brunswick auprès des médecins démontre que 49 % des médecins-répondants croient que les patients ne sont pas suffisamment renseignés pour prendre des décisions éclairées au sujet de l’utilisation appropriée des services de santé.

« Un patient bien renseigné est un patient en meilleure santé et plus heureux », déclare le Dr Camille Haddad, président de la Société médicale du Nouveau‑Brunswick. « Une fois qu’ils auront compris pourquoi certaines mesures leur conviennent mieux, les patients prendront probablement par la suite de meilleures décisions pour leur santé. »

Des listes de « cinq examens et traitements sur lesquels les médecins et les patients devraient s’interroger » préparées par des sociétés de spécialité médicale forment la base de la campagne. Les listes comprennent des examens, des traitements et des interventions pour lesquels il existe des preuves évidentes que leur utilisation peut être inutile, n’ajoute pas de valeur aux soins accordés aux patients ou peut même nuire aux patients.

« Lorsqu’un patient me demande pour quelque chose, par exemple des antibiotiques pour son rhume, je lui explique pourquoi cela n’est généralement pas une bonne idée », dit le Dr Haddad. « Pour les médecins occupés, ces conversations sont importantes, mais pénibles parce qu’elles prennent du temps. Nous faisons nos devoirs au sujet de la surutilisation d’examens et de traitements, et nous souhaitons que les patients soient réceptifs à comprendre les raisons scientifiques pour lesquelles nous les mettons en garde contre certains examens ou traitements pour des conditions médicales spécifiques », explique-t-il.

Choisir avec soin encourage les patients à mieux se renseigner sur leurs options de soins. Lancée en avril 2014 et calquée sur la campagne menée avec succès aux États-Unis, l’initiative a à ce jour publié 102 recommandations destinées aux médecins et aux patients.

« Des patients mieux renseignés aident les médecins à leur fournir les meilleurs soins possible. Nous sommes ravis d’aider à mieux faire connaître cette importante campagne » conclut le Dr Haddad.

PERSONNE-RESSOURCE POUR LES MÉDIAS :
Aleisha Bosch, Société médicale du Nouveau‑Brunswick, (506)458-8860, poste 633, abosch@nbms.nb.ca

Fondée en 1867, la Société médicale du Nouveau-Brunswick (SMNB) est l’association professionnelle qui représente tous les médecins du Nouveau-Brunswick. C’est une division provinciale de l’Association médicale canadienne. Elle a pour double objectif de représenter et servir les médecins ainsi que de défendre la santé des Néo-Brunswickois et Néo-Brunswickoises. Plus de cent médecins du Nouveau-Brunswick siègent à notre conseil et à nos comités et représentent les 1600 médecins de la province.