English
 
 

Les médecins du Nouveau-Brunswick attendent la réponse du gouvernement Alward

Les médecins du Nouveau-Brunswick attendent la réponse à leur lettre du gouvernement Alward. Nous croyons que la plupart des Néo-Brunswickois s’attendraient à ce que le gouvernement Alward s’adresse aux médecins directement au lieu que les médecins prennent connaissance de la pensée du gouvernement au moyen des manchettes. Cela continue de confirmer que les médecins ont beaucoup de difficulté à faire confiance au gouvernement, qui préfère parler aux médias au lieu de s’adresser directement aux médecins.

Sachez que les médecins aimeraient résoudre cette question le plus tôt possible, mais nous défendrons les soins aux patients. Le gouvernement Alward continue de menacer de plafonner les services aux patients, mais le plafonnement des soins est quelque chose qu’on fait en l’absence d’un plan réel. Pour placer les patients en premier, il faut régler les problèmes difficiles dans un esprit de collaboration, et c’est ce que les médecins continuent d’offrir. C’est difficile à accomplir sans un partenaire fiable.

Robert Desjardins, M.D., FRCPC
Président, Société médicale du Nouveau-Brunswick