English
 
 

Le bulletin national sur les soins de santé souligne les lacunes du Nouveau-Brunswick

L’Association médicale canadienne a divulgué aujourd’hui les résultats d’un sondage national qui montre que 95 p. 100 des Canadiens sont d’accord sur le fait qu’il faut une stratégie nationale sur les soins de santé des aînés. Et ce sondage national contient des messages spéciaux à l’intention du Nouveau-Brunswick, dit la présidente de la Société médicale de la province.

« Le Nouveau-Brunswick est la deuxième ville plus ancienne du Canada, a déclaré la Dre Lynn Hansen. Ce rapport souligne des lacunes dont les médecins néo-brunswickois parlent depuis toujours, comme le fait que nos aînés méritent nos meilleurs soins. »

La population du Nouveau-Brunswick est beaucoup plus âgée que la moyenne nationale. Et la Société médicale s’emploie depuis un certain temps à préconiser de meilleurs soins pour les aînés dans le contexte de l’élection provinciale de 2014, notamment par l’ajout de places dans les foyers de soins.

« Le fait que 100 p. 100 des Canadiens de l’Atlantique interrogés estiment que nous avons besoin d’une stratégie en matière de soins de santé des aînés m’indique que nous reconnaissons que le vieillissement de notre population est une épée à deux tranchants, a déclaré la Dre Hansen. Nous vivons plus longtemps, et c’est une bonne nouvelle. Parallèlement, le vieillissement présente pour notre système de santé un défi que nous devons attaquer de front. »

Au cours des derniers mois, la Société médicale a suggéré un certain nombre de points que les partis politiques devraient considérer dans le contexte de l’élection de septembre, notamment l’ajout de places dans les foyers de soins, l’expansion du Programme extramural de la province et la mise en ligne du Système d’information sur les médicaments attendu depuis longtemps, afin de réduire les risques pour les aînés qui prennent des médicaments multiples simultanément.

Le bulletin annuel est divulgué chaque année au Conseil général de l’Association médicale canadienne. De plus, le sondage du bulletin annuel a révélé que 61 p. 100 des répondants ne croient pas que les hôpitaux et les établissements de soins de longue durée sont capables de combler les besoins de la population âgée du Canada et que 26 p. 100 des répondants du Canada atlantique ne savaient pas que de nombreux coûts de soins de santé qu’ils pourraient devoir payer plus tard dans leur vie ne sont pas couverts par le régime public de santé.

« Il est clair que les Canadiens appuient les activités de planification pour notre population vieillissante, notamment en renforçant notre système de soins de longue durée et en travaillant pour que les aînés demeurent chez eux en santé le plus longtemps possible, a dit la Dre Hansen. Comme l’ont répété à maintes reprises les médecins du Nouveau-Brunswick au cours des derniers mois, aucun aîné ne devrait être obligé d’habiter à l’hôpital. Les aînés seront au cœur des conversations dans le cadre de l’élection provinciale. »

-

Fondée en 1867, la Société médicale du Nouveau-Brunswick (SMNB) est l’association professionnelle qui représente tous les médecins du Nouveau-Brunswick. C’est une division provinciale de l’Association médicale canadienne. Elle a pour double objectif de représenter et servir les médecins ainsi que de défendre la santé des Néo-Brunswickois et Néo-Brunswickoises.

Renseignements aux médias - Andrew MacLean, Société médicale du Nouveau-Brunswick : amaclean@nbms.nb.ca