English
 
 

Déclaration sur le nouveau foyer de soins à Edmundston

Les médecins du Nouveau-Brunswick reconnaissent l’importance de fournir des soins aux ainés à leur domicile. Nous sommes aussi de fervent défenseur pour la création de foyers de soins et nous sommes heureux de voir ces investissements.
Plusieurs foyers de soins ont des arrangements avec des médecins afin qu’ils soignent leur résidents. Ces ententes évitent des visites inutiles à l’urgence. Leurs visites permettent aussi au médecin de mieux connaître leurs patients et sert à déterminer s’il y a eu une amélioration ou un déclin de l’état de santé du patient au fil du temps.
Nous savons que les visites à l’urgence et l’admission des ainés à l’hôpital sont plus probables lorsqu’ils ne reçoivent pas de soins continus et adéquats.
A la suite d’un séjour à l’hôpital, il y a possibilité de plusieurs jours d’attente afin de trouver un endroit sécuritaire pour l’ainé. En effet, 24% des lits d’hôpitaux du Réseau de santé Vitalité sont occupés par des personnes qui n’ont pas besoin d’être hospitalisé. Ces gens n’ont aucun endroit sécuritaire oû se réfugier.
Le coût d’un séjour à l’hôpital est de 1 000 $ par jour, donc ces séjours entraînent des coûts élevés sur notre système de santé.
Nous devons investir dans les soins primaires afin d’éviter ces séjours prolongés inutiles. Des visites continus de médecin qui connaissent bien leurs patients pourraient bel et bien éviter des séjours non nécessaires à l’hôpital. 

Michèle Michaud, MD
Présidente, Société médicale de district Madawaska