English
 
 

Déclaration sur le Discours du trône 2016

Nous sommes très heureux que le gouvernement du Nouveau-Brunswick se soit maintenant engagé à ce que nous devenions l’une des trois provinces canadiennes les plus en santé dans dix ans. C’est un virage incroyable de la part du gouvernement qui appuie une société en meilleure santé et qui est conscient qu’il reste beaucoup de travail à faire pour atteindre ce but. Les médecins croient que le temps est venu d’inciter le Nouveau-Brunswick à jouer un rôle de chef de file national – et non celui de traînard national – auprès d’une population en santé, et nous serions heureux de participer à son développement.

Nous sommes impatients de travailler en partenariat avec le gouvernement dans l’amélioration de l’accès aux médecins de famille et spécialistes et le recrutement de ceux-ci au cours de la prochaine année. Notre travail dans ce domaine sera crucial si nous voulons améliorer la santé de notre collectivité et réduire la dépendance des Néo-Brunswickois envers les salles d’urgence pour des besoins non urgents en matière de soins de santé.

Finalement, nous croyons qu’une stratégie touchant les soins palliatifs  est grandement nécessaire au Nouveau-Brunswick et nous sommes heureux de sa mise en œuvre imminente. Nous en parlons depuis des années. Il faut la mettre en place le plus tôt possible. 

Lynn Murphy-Kaulbeck, MD, MSC, FRCSC
Présidente, Société médicale du Nouveau-Brunswick