English
 
 

Déclaration sur l’annonce faite aujourd’hui par le premier ministre

D’après les médecins du Nouveau-Brunswick, l’annonce faite aujourd’hui par le premier ministre signifie qu’un plus grand nombre de médecins peuvent effectuer des avortements dans un plus grand nombre de sites, ce qui améliorera l’accès des patientes à la procédure.

Il sera très important que le gouvernement fournisse les ressources nécessaires aux régies régionales de la santé afin d’accroître la capacité des hôpitaux du Nouveau-Brunswick à exécuter adéquatement ces services. L’accès opportun à cette procédure médicale est cruciale pour les patientes.

Le récent débat entourant les services de santé reproductive des femmes au Nouveau-Brunswick a mis en lumière la nécessité d’établir un nouveau plan provincial en matière de santé reproductive. Nous renouvelons notre demande d’un tel plan et nous offrons au gouvernement provincial l’aide des médecins du Nouveau-Brunswick pour établir le plan en question.

Lynn Hansen, MD FRCPC - Présidente sortante, Société médicale du Nouveau-Brunswick
Camille Haddad, MD - Président, Société médicale du Nouveau-Brunswick