English
 
 

Déclaration de la SMNB au sujet des statuts et règlements des régies régionales de la santé

À la fin de la semaine dernière, la Société médicale du Nouveau-Brunswick a informé par écrit les administrations des deux régies régionales de la santé qu’elle ne pouvait toujours pas, malgré des mois de travail, donner son appui à leurs statuts et règlements révisés. Nous sommes dans cette impasse à cause de nos préoccupations à l’égard de documents exigés qui touchent les médecins, notre liberté de défendre le droit des patients aux soins et nos fonctions dans le système de soins de santé

C’est en juin, après avoir pris connaissance d’un ensemble de statuts et règlements révisés qu’il nous était impossible d’approuver,  que nous avons d’abord avisé nos membres de nos préoccupations.  Nous nous sommes engagés publiquement à travailler avec les régies régionales pendant l’été à rédiger un document que les deux parties, c’est-à-dire la Société et les régies régionales, pourraient toutes les deux recommander aux médecins. Après avoir travaillé ensemble pendant l’été à la résolution de nombreuses questions, force nous est de constater qu’il reste encore bien des points sur lesquels nous ne pouvons pas nous entendre.

Nous avons envoyé à nos membres un document dans lequel nous présentons nos préoccupations et nous attendons leurs rétroactions pour décider de la marche à suivre. Entre-temps, nous conseillons fortement aux médecins de ne signer aucun document stipulant des conditions d’exercice dans les régies régionales de la santé. Les médecins du Nouveau-Brunswick croient fermement à la collaboration avec les régies régionales et estiment toujours que nous pouvons résoudre nos problèmes si nous y mettons un peu plus d’efforts.

Robert Desjardins, MD FRCPC
Président de la Sociète médicale du Nouveau-Brunswick