English
 
 

Déclaration concernant la suspension volontaire du Programme de don d’organes du Nouveau-Brunswick

Les médecins du Nouveau-Brunswick ont appris que le Programme de don d’organes du Nouveau-Brunswick a été suspendu pour deux semaines le 11 juillet. Il semble que l’inspection régulière de Santé Canada ait révélé quelques anomalies. Même si cette nouvelle nous déçoit, notre premier souci est la sécurité de nos patients.

La mise en oeuvre de procédures adéquates d’assurance de la qualité est très importante. Nous devons comprendre pourquoi nos procédures ont échoué et nous avons hâte de lire le rapport dans lequel Santé Canada présente ses préoccupations. Les rapports initiaux suggèrent que les problèmes sont centrés sur la documentation inappropriée des donateurs. Cette documentation est très importante, mais une tenue de dossiers médiocre ne devrait pas constituer un problème pour les patients figurant sur la liste d’attente. Le Nouveau-Brunswick peut faire mieux.

Actuellement au Canada atlantique, 260 patients attendent patiemment une greffe d’organe. Ils ne peuvent pas se permettre d’attendre. Nous encourageons chaque Néo-Brunswickois à parler à sa famille et à exprimer clairement ses souhaits en matière de don d’organes.