English
 

L’innovation est essentielle aux soins de santé

La technologie a complètement changé notre façon de donner les soins de santé. Les chirurgies qui prenaient habituellement des heures ne prennent plus maintenant que quelques minutes, et elles sont bien moins invasives. Nous pouvons dépister les problèmes plus rapidement et avec plus d’exactitude. Et l’impression tridimensionnelle pour produire des médicaments adaptés à notre ADN individuel pourrait bientôt changer la manière dont nos pharmacies préparent nos médicaments.

Songez à tout ce que nous accomplissons en ligne : banque, magasinage ou réseautage social. L’innovation dans ces secteurs grâce à la technologie a changé la manière d'interagir avec les entreprises ainsi qu'entre nous. La consultation d’un médecin de famille compte parmi les expériences avec le gouvernement les plus courantes des Néo-Brunswickois et Néo-Brunswickoises (87 % de ceux qui ont un médecin de famille au Nouveau-Brunswick l’ont consulté au cours des douze derniers mois), mais la manière d’interagir des patients et des médecins avec le système de soins de santé n’a pas beaucoup changé. En grande partie, nous continuons d’appeler notre médecin de famille pour obtenir un rendez-vous. Il consignera alors quelques notes dans un dossier papier. Au besoin, il transmettra ces dernières par télécopieur à un spécialiste, ou si un suivi est inutile, il les versera à votre dossier jusqu’à votre prochaine visite.

Cette image traditionnelle évolue, car un plus grand nombre de médecins au Nouveau-Brunswick utilisent le système électronique provincial de dossiers médicaux pour documenter les soins qu’ils ont donnés au patient. Cela signifie que, au lieu de vous rencontrer dans une salle d’examen avec un dossier contenant vos antécédents médicaux, votre médecin de famille ou votre spécialiste pourrait consigner vos soins dans votre dossier médical électronique.

En 2012, les médecins ont reconnu qu’ils devaient assumer un rôle de leader en introduisant la technologie dans la gestion de leurs dossiers et ils ont élaboré le système provincial de DME pour le Nouveau-Brunswick. Le système provincial de DME, qui a été installé une première fois dans une clinique en 2013, est rapidement devenu la nouvelle norme en matière de consignation des données sur les patients. De nos jours, plus de 1300 membres du personnel médical dans les cliniques du Nouveau-Brunswick utilisent le système provincial de DME. Les renseignements sur la santé de plus de 550 000 Néo-Brunswickois et Néo-Brunswickoises sont actuellement stockés dans le système. Ce nombre continuera d’augmenter dans le cadre du nouveau partenariat annoncé récemment entre le gouvernement provincial et la Société médicale du Nouveau-Brunswick, ce qui encourage un plus grand nombre de médecins à utiliser cette technologie dans leur cabinet.

Qu’est-ce que cela signifie pour les patients? En résumé, cela leur permet d’obtenir de meilleurs soins. Les dossiers médicaux électroniques peuvent sauver des vies en avertissant automatiquement le médecin si deux des médicaments que vous ont été prescrits ne devaient pas être pris ensemble. Ils indiquent d’effectuer des tests de dépistage du cancer ou du diabète en fonction de vos antécédents médicaux ou familiaux. Le système provincial de DME accélère l’accès de votre médecin à vos résultats de laboratoire – ce qui lui permet de vous parler plus rapidement d’un plan de traitement. De plus, il permet aux patients de fixer leurs rendez-vous et de les modifier comme il leur convient.

Le fait d’apporter une technologie de pointe dans la province et de changer notre manière d’interagir avec le système de soins de santé a permis à la Société médicale du Nouveau-Brunswick d’introduire un programme novateur appelé Médecine familiale Nouveau-Brunswick (MFNB), qui permet aux médecins de travailler ensemble à partir de différents cabinets. Les médecins d’un même groupe accèdent aux dossiers médicaux des patients de chacun grâce au système provincial de DME. Les dossiers sont conservés dans le « nuage » conformément à des normes de sécurité incroyables qui sont plus sévères que celles des services bancaires en ligne. Les patients des cliniques MFNB peuvent souvent consulter plus rapidement leur médecin de famille (ou un autre professionnel de la santé ayant accès à leur dossier médical électronique) et pourraient avoir la possibilité de consulter leur médecin par téléphone ou par courriel lorsqu’il n’est pas nécessaire de le consulter en personne. Pour les médecins qui se joignent au modèle, cela signifie que leurs patients sont pris en charge lorsqu’ils travaillent à l’extérieur de la clinique ou lorsqu’ils sont malades ou en vacances. Cette tranquillité d’esprit est incroyablement précieuse autant pour les médecins que pour les patients.

Récemment, nous avons eu l’honneur d’accepter pour MFNB le prix du public dans le cadre de la remise de prix pour l’innovation dans le secteur public (KIRA). Ce soutien est incroyablement porteur de sens pour nous. Viser à changer la manière dont 754 000 personnes – tous les Néo-Brunswickois et Néo-Brunswickoises – reçoivent leurs soins de santé n’est pas une mince affaire. Cependant, nous avons la technologie,  l’élan et l’enthousiasme pour mener les choses à bien. Maintenons le cap sur l’innovation du système de soins de santé du Nouveau-Brunswick grâce à la technologie de pointe, afin de donner des soins primaires de qualité en temps utile. Cela nous aidera à atteindre notre objectif de faire du Nouveau-Brunswick une des trois provinces les plus en santé dans 10 ans.

Dr Dharm Singh

Président de la Société médicale du Nouveau-Brunswick