English
 
 

Un N.-B. en meilleure santé : voici mon changement

Si vous pouviez apporter un changement pour qu’il soit plus facile pour les Néo-Brunswickois et Néo-Brunswickoises d’être en santé, quel serait-il?

C’est la question que nous avons posée aux Néo-Brunswickois et Néo-Brunswickoises dans l’ensemble de la province. Nous voulions découvrir les obstacles qui empêchent les gens de faire des choix santé et ce que l’on peut faire pour aider.

De nombreuses raisons expliquent pourquoi les Néo-Brunswickois et Néo-Brunswickoises ne sont pas en aussi bonne santé qu’ils le souhaiteraient. Le coût élevé des aliments nutritifs, un manque d’installations d’exercice et d’options en matière de transport actif ainsi qu’un manque de formation en préparation de repas sont quelques raisons seulement qui ont été évoquées. La bonne nouvelle est que, pour chaque obstacle, il y a une solution – des choses comme les jardins communautaires, une plus grande sensibilisation au transport actif dans l’urbanisme et des cours obligatoires d’économie domestique dans les écoles. Bien qu’on ne puisse pas mettre en œuvre chaque solution rapidement ou facilement, cela peut se faire – à la condition que nous en fassions une priorité provinciale.

Nous croyons que le Nouveau-Brunswick peut être une des trois provinces les plus en santé dans 10 ans. Nous avons la vision d’une province qui aide ses citoyens à avoir le meilleur état de santé possible.

Ici, vous lirez l’histoire de Néo-Brunswickois et Néo-Brunswickoises de l’ensemble de la province. Leur point de vue peut varier, mais ils croient tous que le soutien adéquat peut aider les gens à faire de meilleurs choix santé. C’est leur changement

Juanita Black French Duncan McGeachy French
Janet Hamilton French Levi Lawrence French
Randy Hatfield French Linda FR
Judy Losier French Mary LeSage French
Erik Staeben French Cheyenne Joseph French
Hedard Albert French Dr Michael Dickinson French
Shelley Rinehart French Karen Mersereau French
Mike OBrien French