English
 
 

Renseignements sur la pratique au N.-B.

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick maintient une liste des postes permanents vacants

Les médecins désireux d’établir leur pratique au Nouveau-Brunswick peuvent consulter la liste des postes permanents vacants sur le site Web du gouvernement du Nouveau-Brunswick, qui est mis à jour le premier du mois. Les deux régies régionales de la santé de la province sont responsables du recrutement des médecins.

Dans le cas de certaines spécialités et de postes à certains endroits, le gouvernement offre des incitatifs. 

Les médecins doivent s’inscrire auprès du Collège des médecins et chirurgiens du Nouveau-Brunswick.

Avant de devenir membres de la SMNB, les médecins désireux de pratiquer au Nouveau-Brunswick doivent s’inscrire auprès du Collège des médecins et chirurgiens du Nouveau-Brunswick.

Les responsabilités principales du Collège consistent à accorder une licence de pratique aux médecins néo-brunswickois, à surveiller les pratiques des médecins et à mener une enquête lorsqu’un patient porte plainte contre un médecin.

Les médecins doivent obtenir un numéro de facturation d’Assurance-maladie

Pour obtenir le paiement des services de santé prodigués, les médecins doivent disposer d’un numéro de facturation d’Assurance-maladie.

C’est le ministère de la Santé qui détermine le nombre de numéros de facturation accordés par exercice financier, mais ce sont les deux régies régionales de la santé du Nouveau-Brunswick qui sont principalement responsables de l’assignation aux médecins des numéros de facturation.

Les médecins désireux de pratiquer au Nouveau-Brunswick doivent communiquer avec le Bureau de recrutement et de maintien des ressources médicales.

La plupart des médecins au Nouveau-Brunswick sont rémunérés à l’acte.

D’autres méthodes de rémunération gagnent en popularité (comme le salaire ou les nouvelles formules de rémunération), mais la plupart des médecins néo-brunswickois sont des travailleurs indépendants qui tirent leur revenu du nombre de services médicaux qu’ils prodiguent. Les frais de bureau et de personnel sont payés à partir du revenu du médecin.

Au Nouveau-Brunswick, il y a deux régies régionales de la santé

Tous les centres de santé communautaires, les établissements de soins de courte durée ainsi que certains établissements et cliniques offrant des services spécialisés sont exploités par deux régies régionales de la santé au Nouveau-Brunswick : le Réseau de santé Horizon et le Réseau de santé Vitalité. Les deux régies régionales de la santé sont tenues d’offrir leurs services de santé an français et en anglais.

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick offre un certain nombre de mesures incitatives pour encourager les médecins à ouvrir un cabinet dans la région.

Le Nouveau-Brunswick offre un certain nombre de mesures incitatives pour encourager les médecins à ouvrir un cabinet dans la région. Il s’agit notamment de bourses et de subventions aux étudiants en médecine et de subventions d’affaires et d’emplacement aux médecins autorisés. Les mesures incitatives varient en fonction du lieu de pratique (urbain ou rural).

Pour en apprendre davantage au sujet des mesures incitatives à l’intention des médecins, visitez le Bureau de recrutement et de maintien des ressources médicales.